Génération Y, peut-on fidéliser les générations “dîtes infidèles”?

Pour la majorité des jeunes, la sécurité de l’emploi n’existe pas. Depuis quelques décennies, leur cercle immédiat a été touché par les restructurations, le chômage, le burn-out…

Dès lors, “à quoi bon sacrifier sa vie privée ou son bien-être ?” Si l’entreprise ne peut garantir l’emploi à vie. “Pourquoi devoir attendre une promotion, une augmentation, qui ne viendront peut-être jamais ?”

Alors, est-il possible de fidéliser les générations “dîtes infidèles”? Si oui, comment procéder? Pourquoi est-il important de comprendre leurs objectifs? Et si la génération était seulement une génération avec des besoins spécifiques à connaître?

Génération Y, quels sont leurs objectifs?

Il est toujours délicat de généraliser les objectifs. Pour autant, certains s’accordent à dire que, pour les jeunes générations, il est difficile de s’enfermer dans une spécialité; Garder toutes les options ouvertes est important; Recevoir de l’entreprise tout ce qu’elle peut donner, l’est tout autant.

Parfois, ceux qui recrutent les jeunes générations s’étonnent de leur vision très court-terme, de leurs exigences vis-à-vis de l’entreprise ou de leur manque d’adaptabilité.

Mais là encore, attention à ces raccourcis et stéréotypes. Avant de stigmatiser, essayons de mieux les comprendre ?

Génération Y, l’importance de l’écoute

La fidélisation des salariés est loin de passer exclusivement par l’argent. On constate que ce sont souvent les conditions de travail qui sont en cause lors d’un départ volontaire.

Alors, pour garder vos talents, rendez votre entreprise attractive, en étant à l’écoute de vos collaborateurs.

Autant obtenir le maximum dès le début et faire de sa vie privée une priorité. Telle est la méthode pouvant être privilégiée auprès des jeunes générations.

Génération Y, une communication transparente & objective

Les salariés apprécient une communication transparente et objective de la part de l’équipe dirigeante. De même, en tant que manager, privilégiez des critiques objectives et fondées.

Impliquez réellement vos salariés dans l’entreprise,

Un salarié fidèle est un collaborateur qui est impliqué dans les grandes décisions de son entreprise. Il se montrera plus motivé et donc plus performant : un atout pour votre société.

Génération Y, Valorisez les meilleurs éléments

Un salarié dont le travail est reconnu envisage moins de quitter son entreprise. N’hésitez pas à valoriser vos meilleurs éléments, via le talent management.

La mise en place d’une stratégie de talent management est extrêmement efficace pour valoriser vos compétences clés.

En individualisant votre approche du salarié, que ce soit dans les formations proposées, dans les opportunités de mobilité (de carrière ou géographique) ou dans vos rencontres avec eux, vous créez les conditions favorables pour fidéliser les jeunes générations.

Génération Y, Envisager vos collaborateurs comme des clients ?

Pour fidéliser ses salariés, il faut commencer par accepter un principe simple : les salariés sont les « clients internes » du service de ressources humaines. Cette affirmation est valable… même si vous n’avez pas de service RH.

De fait, vous devez réussir à être à l’écoute de vos salariés et comprendre leurs attentes et objectifs.

Cela peut passer par exemple par un questionnaire interrogeant les salariés sur leurs objectifs de carrière, de rémunération, la part qu’ils souhaitent accorder à leur travail dans leur vie, leur avis sur les processus au sein de l’entreprise, etc.

C’est ce que nous mettons en place dans le cadre du processus de mise en œuvre d’une marque employeur.

Par ce simple fait, non seulement vous montrez de l’intérêt pour vos collaborateurs ce qui est toujours bon en management. Plus encore, vous pouvez dégager des points d’amélioration pour les satisfaire à terme.

N’oubliez jamais que les deux critères qui priment le plus souvent pour les salariés ce sont les opportunités de carrière au sein de l’entreprise et l’équilibre vie privée/vie professionnelle.

En qualifiant votre base de données collaborateurs, vous pourrez plus facilement répondre aux attentes des uns et des autres.

Génération Y, Comment retenir un salarié voulant poser sa démission ?

Vous percevez un risque de démission alors que vous êtes dans une logique de fidélisation ? Réagissez !

Optez pour la stratégie suivante :

• Discutez de vos inquiétudes avec votre employé le plus tôt possible
• Vous pouvez proposer une contre-offre, si votre collaborateur a reçu une offre
• Une augmentation de salaire ainsi que de nouvelles responsabilités sont à envisager.

Génération Y, Pour conclure

Pour conclure, la fidélisation des salariés et plus précisément des générations Y est donc un enjeu majeur pour une entreprise, quelle que soit sa taille.

Et l’argent est loin d’être la seule manière d’instaurer un climat motivant.

Nos conseils pour fidéliser ses salariés : penser autrement !

———————————————————————–

Merci par avance de vos retours et de vos commentaires,

Keep in touch, Stéphanie Martin-Prié                                                                                                  

Conseil et formation autrement

Consultante Stratégie RH & Stratégie Développement d’entreprise 

Site internet : www.anthenia.fr – stephanie.martinprie@anthenia.fr

Merci par avance de vos retours et de vos commentaires,

Cet article vous a intéressé, merci de le recommander sur : LinkdlnFacebook Scoopit, google+1 @stephmartinprie, Viadeo,

Retrouvez les articles du blog sur les thèmes suivants :

Stratégie développement Entreprise: Vendre avec les réseaux sociaux, gérer son stress, continuer à se former, apprendre à manager, l’importance des avis clients, travailler sa stratégie, audit mystère, travailler ses objectifs, social selling, piloter son entreprise, prendre du recul, ne pas rester seul, Risques psycho sociaux.

Stratégie RH: Marque employeur, Nouvelles générations, recrutement, e recrutement, e réputation, Talent management Toulouse, Gestion des Talents, Fidéliser, Réputation,  Sourcing, Recrutement, Conduite du changement, GPEC, Fidélisation, Séminaire de début d’année ou de motivation, Accompagnement du changement, Consultant RH Toulouse, web marketing, Consultante RH Toulouse, spécialiste des difficultés de recrutement.

———————————————————————————

Stéphanie Martin-Prié, Experte Talent Management – Donc, Attractivité, Fidélisation, Conduite du changement . Par ailleurs séminaire cadre toulouse, méthodes agiles toulouse. Puis,  marque employeur toulouse, formation recrutement toulouse. Et, consultant rh toulouse, formation réseaux sociaux toulouse. Alors, consultant stratégie toulouse, formateur réseaux sociaux toulouse. Par conséquent, formateur rh toulouse, ressources humaines toulouse. Alors, expert rh toulouse, RH à temps partagé toulouse.

Donc, il permet aux entreprises de répondre à leurs problématiques d’attractivité. Mais aussi, de sourcing, de recrutement, d’intégration, de fidélisation. Enfin, de développement des compétences rares, compétences clés, talents & Hauts Potentiels.

Alors, il accompagne les entreprises dans la mise en place d’une marque employeur, d’une identité employeur. Puis, d’un process de recrutement, d’intégration, de fidélisation, de mobilité. Et, d’une GPEC, d’un internet/intranet RH, la stratégie RH opérationnelle des talents. Mais ensuite, Formation marque employeur Toulouse. Aussi, Formation talent management toulouse, Marque entreprise. 

 

u changement en prenant en compte les techniques d’innovation RH notamment les changements liés à la digitalisation des entreprises.

Intervient chez AnthéniA dans le cadre d’Audits, de Conseils, de Formations et de conférences.

stéphanie Martin-Prie
stéphanie Martin-Prie
Stéphanie MARTIN-PRIE Spécialiste en conseil stratégique Experte en Gestion RH opérationnelle des Talents