Diriger son entreprise, les conseil d’une cheffe d’orchestre

 Zahia Ziouani pour devenir chef d’orchestre, a transcendé les obstacles qui se dressaient sur sa route. De ce combat personnel est né l’Orchestre Symphonique Divertimento. Les musiciens intégrés à l’orchestre doivent être polyvalents, une rareté dans ce domaine très technique. Ils sont encouragés à explorer un vaste répertoire et à ouvrir leurs horizons musicaux. Ils doivent en outre être de bons pédagogues pour mener à bien les missions de sensibilisation à la musique classique que réalise l’OSD dans les territoires où cet apprentissage peut faire défaut, afin de révéler les potentiels en puissance.

Le chef d’orchestre est un leader qui doit savoir créer la cohésion et l’harmonie. Et donner de sa personne. “La musique est vivante, on insuffle de l’énergie. Il faut susciter le dépassement de soi”, décrit Zahia Ziouani. Elle est l’arbitre du rythme de ses équipes, celle qui propose des temps de repos ou les décale lorsque la dynamique est bonne. “Nous n’en sommes plus à la hiérarchie du 20e siècle, où l’on jetait les baguettes à la figure des musiciens”, rappelle la cheffe d’orchestre. “Pour motiver ses équipes, on doit être capable de leur montrer où elle les amène. Ceci, même s’ils n’adhèrent pas à la vision musicale”. Car dans un orchestre, si les violons sont accordés, des dizaines de visions de l’oeuvre peuvent s’exprimer. Zahia Ziouani sait écouter les avis de toutes et tous.

Elle a d’ailleurs mis en place des comités pour récolter les suggestions. Mais la décision finale lui appartient et pour conserver son autorité et emmener le collectif vers la réalisation d’un but commun, elle doit se montrer à la fois ferme et bienveillante : “J’écoute ce que l’on me suggère mais je ne prends pas tout en compte.” Découvrez Zahia Ziouani présentant son projet à 20 ans sur le plateau de Michel Drucker, pour l’émission “Vivement Dimanche”.

Recruter des profils polyvalents La méthode de recrutement de la cheffe d’orchestre diffère de la voie “classique”. Elle préfère en effet aller sur le terrain à la découverte de musiciens complets plutôt que de faire passer des auditions, plus formelles et formatées. Zahia Ziouani se rend à de nombreux concerts, pas forcément de musique classique, et aborde les musiciens repérés pour leur proposer de rejoindre l’orchestre. Les “cadres” de l’orchestre, les chefs de pupitre, peuvent aussi être force de proposition pour faire des recommandations.

Dans les auditions classiques, un paravent est parfois installé devant le musicien pour inciter au respect de la parité. Une problématique qui n’inquiète pas l’OSD où les femmes ont leur place, sans distinction d’avec les hommes. “Les femmes sont à des postes où on ne les attend pas forcément tels que les cuivres et percussions. Et les hommes peuvent jouer d’instruments jugés plus féminins comme la flûte”, relate Zahia Ziouani.

Garantir la pérennité du projet entrepreneurial Plus qu’une formation musicale, l’Orchestre Symphonique Divertimento est une petite entreprise, avec son économie de projet. Pour garantir le financement d’un collectif de soixante à quatre-vingt-dix musiciens payés au cachet et à temps partiel à l’année, ainsi qu’une équipe administrative de sept personnes à plein temps, Zahia Ziouani a dû trouver un modèle économique rentable.

Le travail de la directrice musicale s’axe donc sur la gestion des activités pédagogiques de l’orchestre au quotidien, garantir sa pérennité, assurer les recrutements et ouvrir de nouvelles portes pour le futur… Elle doit aussi casser les codes au passage et prouver aux détracteurs et aux puristes que Divertimento sait être un berceau d’excellence dans la diversité.

A cet effet, la jeune femme doit savoir se projeter dans le futur : “Je suis obligée d’avoir en tête ce que l’on fera dans cinq ans… Et même dix ans ! Chaque année, on doit trouver des financements, des idées nouvelles. Nous devons être innovants et performants car, si l’on perd nos idées, on perdra cet avantage et notre place dans le milieu de la musique”, déclare-t-elle, lucide. Zahia Ziouani a, malgré ses craintes, réussi à attirer l’attention de Frédéric Oudéa, p-dg de la Société Générale qui a souhaité être mécène de l’OSD et soutient son action sur la dynamique des quartiers. Les ambitions de Zahia Ziouani pour son entreprise sont, dans un futur proche, de trouver une salle permanente où se produire, d’ouvrir de nouvelles entités à l’international et de nouer de nouveaux partenariats.

Keep in touch, Stéphanie Martin-Prié                                                                                                 

Conseil et formation autrement

Consultante Stratégie RH & Stratégie Développement d’entreprise 

Site internet : www.anthenia.fr – stephanie.martinprie@anthenia.fr

Merci par avance de vos retours et de vos commentaires,

Cet article vous a intéressé, merci de le recommander sur : LinkdlnFacebook Scoopit, google+1 @stephmartinprie, Viadeo,

Retrouvez les articles du blog sur les thèmes suivants :

Stratégie développement Entreprise: Vendre avec les réseaux sociaux, gérer son stress, continuer à se former, apprendre à manager, l’importance des avis clients, travailler sa stratégie, audit mystère, travailler ses objectifs, social selling, piloter son entreprise, prendre du recul, ne pas rester seul.

Stratégie RH: Marque employeur, Nouvelles générations, recrutement, e recrutement, e réputation, Talent management Toulouse, Gestion des Talents, Fidéliser, Réputation,  Sourcing, Recrutement, Conduite du changement, GPEC, Fidélisation, Séminaire de début d’année ou de motivation, Accompagnement du changement, Consultant RH Toulouse, web marketing, Consultante RH Toulouse, spécialiste des difficultés de recrutement.

———————————————————————————

Stéphanie Martin-Prié, Experte Talent ManagementAttractivité, Fidélisation, Conduite du changement – séminaire cadre toulouse, méthodes agiles toulouse, marque employeur toulouse, formation recrutement toulouse, consultant rh toulouse, formation réseaux sociaux toulouse, consultant stratégie toulouse, formateur réseaux sociaux toulouse, formateur rh toulouse, ressources humaines toulouse, expert rh toulouse, RH à temps partagé toulouse

Permet aux entreprises de répondre à leurs problématiques d’attractivité, de sourcing, de recrutement, d’intégration, de fidélisation, de développement des compétences rares, compétences clés, talents & Hauts Potentiels.

Accompagne les entreprises dans la mise en place d’une marque employeur, d’une identité employeur, d’un process de recrutement, d’intégration, de fidélisation, de mobilité, d’une GPEC, d’un internet/intranet RH, la stratégie RH opérationnelle des talents. Formation marque employeur Toulouse, Formation talent management toulouse, Marque employeur Toulouse, Talent Management Toulouse.

Facilite la conduite du changement en prenant en compte les techniques d’innovation RH notamment les changements liés à la digitalisation des entreprises.

Intervient chez AnthéniA dans le cadre d’Audits, de Conseils, de Formations et de conférences.

stéphanie Martin-Prie
stéphanie Martin-Prie
Stéphanie MARTIN-PRIE Spécialiste en conseil stratégique Experte en Gestion RH opérationnelle des Talents