Marque employeur et réseaux sociaux : piège ou opportunité ?

Comment pouvez-vous prendre en compte l’explosion des médias sociaux et des pratiques, dans la mise en œuvre de votre marque employeur ?

Quelles sont les nouvelles opportunités offertes ? Quels pièges éviter, dans l’utilisation des réseaux sociaux pour votre marque employeur ?

Marque Employeur et réseaux sociaux : une prise en compte nécessaire

Chaque jour, quasiment un Français sur deux, utilisent les réseaux sociaux.

Après l’avènement des blogs, l’explosion de ces réseaux confirme le succès des médias participatifs et l’ampleur de la place qu’ils ont pris, dans nos usages quotidiens, en à peine 10 ans.

Facebook a atteint une notoriété proche de celle des trois géants de la high-tech que sont Apple, Microsoft ou Google. La valorisation de sa marque a doublé en un an.

Ce qui ne devait être, à l’origine, qu’un “trombinoscope amélioré” est devenu, le premier réseau social dans le monde. Certaines pages de marque, comptabilisent plusieurs dizaines de millions de membres.

Un peu moins connu du grand public, Twitter. Ce qui classe déjà l’outil de micro-blogging né en 2006 parmi les 20 plus importantes marques du high-tech. Grâce à ses hashtags (mots clés), on peut filtrer les informations échangées sur un sujet donné.

Dans la sphère professionnelle, Viadeo, facebook et LinkedIn, comptent chacun plus de 10 millions de professionnels en France et sont incontournables. Les candidats tissent leur réseau et s’informent sur les entreprises qui recrutent à travers les Pages Entreprises.

Dans ce contexte, on comprend pourquoi les réseaux sociaux doivent être pris en compte dans la mise en place de votre marque employeur.

Marque Employeur et réseaux sociaux : Dialoguer pour créer du lien virtuel

Sur Facebook, Viadeo ou LinkedIn, les pages dédiées à votre entreprise vous permettent de présenter votre activité, vos offres d’emplois, les profils de vos salariés ainsi que vos actualités.

Autrement dit, valoriser votre marque employeur.

Mais, les réseaux sociaux viennent valoriser, plus encore, la marque employeur en permettant notamment via les blogs, les groupes d’experts, les échanges entre utilisateurs, via l’autorisation de commentaires de lecteurs ou la publication de contenu dans les réseaux d’experts.

Vous vous créez un nouveau contact quand une personne accepte votre demande à rejoindre son réseau. En retour, votre carnet d’adresses sera automatiquement partagé avec ce nouveau contact.

Accepter une demande de contact est donc un geste réfléchi, surtout sur les réseaux sociaux professionnels.

Ce début de dialogue virtuel est l’amorce parfois d’un futur lien dans le réel. Pour autant, le dialogue ne sera pas le même en fonction du réseau utilisé. Prenons l’exemple de Twitter : suivre un membre Twitter est plus anodin.

Cela ne nécessite pas d’autorisation de la part de la personne en question. Et en retour, celle-ci ne s’abonnera pas forcément à votre compte. Donc « follower » quelqu’un n’engage à rien, d’un côté comme de l’autre. Le lien créé est plus fragile.

En publiant une actualité sur un réseau social professionnel, vous touchez donc un public plus restreint que sur Twitter, mais l’audience atteinte sera plus qualitative. Cela en raison de la nature du lien qui unit les personnes en contact.

Ce lien virtuel utile à la marque employeur peut alors être transformé en lien réel incontournable et indispensable.

Marque Employeur et réseaux sociaux : Écouter pour récolter certaines informations

Si valoriser sa marque employeur consiste à produire du contenu, il s’agit également d’en récolter.

La nature des informations partagées varie également entre les réseaux généralistes et les RSP. Facebook et Twitter s’inscrivent dans un flux permanent d’actualités ; les plus récentes chassant au fur et à mesure les précédentes.

Sur les réseaux sociaux, les échanges sont plus proches de la notion de stock. Les publications mises en œuvre dans le cadre de votre marque employeur, moins nombreuses, ont une vocation plus pérenne. Elles restent plus longtemps accessibles et donc aussi, visibles.

Toutefois, même les informations de flux sont utiles. Elles ne disparaissent pas réellement. Elles sont toujours indexées par les moteurs de recherche. Les micro-empreintes laissées par vos publications s’accumulent pour former une trace globale qui crée votre identité numérique.

C’est pourquoi, en publiant de façon régulière sur les thèmes liés à votre marque employeur, vous deviendrez de plus en plus visible. Vous attirerez ainsi plus d’abonnés et vous deviendrez encore plus visible.

Marque Employeur et réseaux sociaux : Commencer à séduire certains de vos futurs talents

Votre marque employeur a tout à gagner en utilisant ces outils. Vous pouvez désormais dialoguer pour créer du lien, écouter pour récolter des informations et commencer à séduire vos futurs talents.

Cette opportunité est essentiellement liée à l’effet « Caisse de résonance » des réseaux sociaux. Le contenu que vous publiez est visible par toutes les personnes qui vous suivent (vous, votre Page Entreprise) mais aussi, potentiellement, par les followers de vos followers.

Certaines publications se retrouvent lues et partagées par des millions de personnes, en seulement quelques jours. Sur les réseaux sociaux professionnels, le principe est le même. Un simple concours de recrutement mis en avant par un de vos followers peut se voir proposé instantanément à son réseau d’anciens, à ses collègues, etc.

Et, là où dans le monde réel, vous ne pouviez pas mesurer précisément le nombre de personnes atteintes, sur les réseaux sociaux, il est possible de quantifier ce phénomène de résonance.

Marque employeur et réseaux sociaux stratégie peu couteuse mais chronophage

La marque employeur a beaucoup à prendre des réseaux sociaux quand on sait par ailleurs qu’elle ne nécessite pas de mobiliser beaucoup de moyens pour débuter.

Si vous maintenez une présence régulière, vous pourrez déjà récolter les fruits de vos efforts. Il appartiendra pour autant de mesurer l’engagement temps consacré à sa mise en place mais surtout à son suivi.

La création de contenu de valeurs, la présence régulière nécessitent un engagement fort.

A qui va être confiée cette tache ? La fonction communication est-elle suffisamment formée aux enjeux RH ? La présence sur les Réseaux sociaux est-elle RH compatible ?

Vos collaborateurs peu formés sur ce sujet n’ont-ils pas besoin d’une formation si ce n’est pour en comprendre les enjeux mais également pour maitriser les codes et usages pour une marque employeur différencient et efficace ?

Pour conclure, les réseaux sociaux sont très intéressants pour diffuser et amplifier une marque employeur. Pour autant, ils nécessitent un investissement temps important et régulier très chronophage. Plus encore, il ne faut pas oublier qu’ils ne sont que le canal. Le plus important n’est-il pas de construire un véritable discours de marque employeur ? Qu’en pensez-vous ?

A très bientôt !

Merci, par avance, de vos partages et de vos commentaires,

Cet article vous a intéressé, merci de le recommander avec un Google+1 et de le partager sur LinkedIn, Facebook, Viadeo, Twitter, Scoopit.

Suivez mon activité sur : @stephmartinprie, Viadeo, Linkdln, Scoopit, google+1

Retrouvez les articles du blog sur les thèmes suivants : e réputation, Gestion des Talents, Marque Employeur, Sourcing, Recrutement, Conduite du changement, GPEC, Fidélisation

——————————————————————————————————————-

Stéphanie Martin-Prié, Experte Talent Management – E réputation, Attractivité, Fidélisation, Conduite du changement

Permet aux entreprises de répondre à leurs problématiques d’attractivité, de sourcing, de recrutement, d’intégration, de fidélisation, de développement des compétences rares, compétences clés, talents & Hauts Potentiels.

Accompagne les entreprises dans la mise en place d’une e réputation, marque employeur et réseaux sociaux, d’une identité employeur, d’un process de recrutement, e réputation, d’intégration, de mobilité, d’une GPEC, d’un internet/intranet RH, la stratégie RH opérationnelle des talents.

Facilite la conduite du changement en prenant en compte les techniques d’innovation RH notamment les changements liés à la digitalisation des entreprises.

Intervient chez AnthéniA dans le cadre d’Audits, de Conseils, de Formations et de conférences.

stéphanie Martin-Prie
stéphanie Martin-Prie
Stéphanie MARTIN-PRIE Spécialiste en conseil stratégique Experte en Gestion RH opérationnelle des Talents